Pourquoi de nouveaux scénarios?

Les scénarios climatiques CH2018 confirment les tendances déjà connues mais offrent néanmoins une image plus détaillée du futur climatique de la Suisse.

Les premiers travaux sur les scénarios nationaux ont commencé au début du siècle. Les premières estimations complètes ont été présentées dans le rapport « Les changements climatiques et la Suisse en 2050 » (CH2007). Les « scénarios du changement climatique en Suisse CH2011 » ont suivi quatre ans plus tard. La nouvelle génération de scénarios climatiques CH2018, offre quelques nouveautés :

Une base de connaissance plus vaste

Sept années supplémentaires ont été ajoutées par rapport au dernier rapport, ce qui permet d’établir plus précisément les tendances actuelles sur la base des séries de mesures. Les scénarios CH2018 in- tègrent également les toutes dernières connaissances scientifiques, notamment celles du cinquième rapport d’évaluation du GIEC publié en 2013.

Des modèles supplémentaires et de meilleure qualité

Au cours de ces dernières années, une nouvelle génération de simulations climatiques à l'échelle globale et régionale a vu le jour. Elles correspondent à l’état actuel de la recherche sur le climat et des derniers modèles. Les nouvelles simulations sont effectuées avec une résolution spatiale quatre fois supérieure à celle des simulations utilisées pour le dernier rapport de 2011. En outre, les méthodes statistiques ont été affinées pour permettre une meilleure projection à l'échelle locale.

Encore plus orientés sur la pratique

La connaissance des besoins des utilisateurs continue de croître. Les scénarios climatiques actuels fournissent des informations concrètes sur une série de points clés, comme les événements extrêmes et les indicateurs climatiques locaux.

Les nouveaux scénarios confirment et élargissent l’image décrite dans les précédentes études sur le changement climatique en Suisse. Des valeurs concrètes sont désormais disponibles pour différentes tendances pour lesquelles il n’existait jusqu'ici que des données qualitatives, par exemple, pour les précipitations extrêmes.

La prise en compte systématique des besoins des utilisateurs sera décisive pour assurer le bon développement de nouveaux scénarios climatiques en Suisse. Faciliter un échange régulier entre les « producteurs » et les utilisateurs de prestations climatiques est la tâche prioritaire du National Centre for Climate Services (NCCS) pour les prochaines années.

Scénarios climatiques CH2011

Les scénarios climatiques CH2011 sont le fruit d’une collaboration entre l’EPF Zurich et MétéoSuisse. Vous pouvez télécharger ici le rapport, le résumé, les données ainsi que les extensions des scénarios climatiques CH2011.

Dernière modification 13.12.2018

Début de la page

Contact

Office fédéral de météorologie et climatologie MétéoSuisse
Operation Center 1
Case postale 257
CH-8058 Zurich-Aéroport

Scénarios climatiques
Andreas Fischer

Contact

Imprimer contact

https://www.nccs.admin.ch/content/nccs/fr/home/changement-climatique-et-impacts/scenarios-climatiques-suisses/comprendre-les-scenarios-climatiques/pourquoi-de-nouveaux-scenarios-.html