Projet pilote adaptation aux changements climatiques «Stratégies de gestion du charriage en fonction des changements climatiques»

Du fait des changements climatiques, il faut s’attendre à une augmentation de la quantité de matériaux charriés à partir des bassins versants alpins et par conséquent à l’apparition d’importants problèmes au fond des vallées. Des solutions de gestion du charriage ont été élaborées sur la base de trois cas concrets, avec la participation des acteurs locaux.

Situation initiale

Les changements climatiques entraînent le recul des glaciers et la fonte du pergélisol, ce qui provoque des éboulements, des glissements de terrain et d’autres événements naturels susceptibles d’accroître considérablement la quantité de matériaux charriés. On observe, aujourd’hui déjà, dans les bassins versants alpins une augmentation du volume des matériaux mobilisables et du charriage vers le fond des vallées, ce qui peut occasionner de multiples problèmes (p. ex. atterrissements, danger accru d’inondation et de lave torrentielle, formation de lacs et comblement de lacs d’accumulation). La gestion du charriage constitue un défi de taille en matière d’aménagement du territoire, de prévention des dangers ainsi que pour l’économie locale.

Objectifs

L’objectif du projet consistait à élaborer des stratégies et des concepts de gestion portant sur l’exploitation, l’entreposage et la réutilisation des matériaux charriés dans les vallées en quantités croissantes. Il s’agissait pour cela d’effectuer dans les cantons de Berne, des Grisons ainsi que d’Uri des études de cas concrètes qui soient ensuite transposables dans d’autres régions. Par ailleurs, le projet visait à élaborer et à évaluer des solutions en associant les acteurs concernés et en appliquant les critères de la réduction des risques, des répercussions sur la nature et l’environnement et des conflits potentiels.

Démarche

  • Acquisition, traitement et analyse de tous les documents de base pertinents et estimation prospective du charriage dans les trois zones étudiées en tenant compte des changements climatiques
  • Analyse du contexte et des acteurs dans les trois zones étudiées et détermination des acteurs devant être associés à la suite des travaux
  • Élaboration d’esquisses de solution relatives à la gestion du charriage dans les trois zones étudiées et évaluation de celles-ci dans le cadre de séances du groupe de suivi, d’un atelier ayant regroupé 30 participants provenant des zones étudiées et d’entretiens avec des experts
  • Rédaction d’un rapport de synthèse assorti de fiches de mesures de portée générale transposables à d’autres régions

Résultats

Une analyse des dangers prospective a été réalisée dans les trois zones pilotes, en tenant compte des changements climatiques, pour servir de base à la gestion des dangers. Le contexte historique, juridique, politique et social a été documenté dans les trois zones étudiées afin d’identifier les acteurs les plus importants, acteurs qui ont été sensibilisés au moyen d’ateliers, d’entretiens et d’une intégration au sein du groupe de suivi du projet. Le projet a donné lieu à des approches de gestion du charriage qui englobent des stratégies d’évitement, de valorisation et d’élimination et des mesures organisationnelles. Les nombreuses mesures préventives qu’elles incluent ont permis de montrer l’importance de l’estimation prospective du charriage. Des éléments de stratégie de gestion du charriage ont été élaborés sur la base des résultats du projet.

Conclusions

Il faut s’attendre à un accroissement du charriage dans les trois zones étudiées. Des analyses prospectives de ce charriage sont nécessaires pour tenir compte de l’influence des changements climatiques.

L’importance accordée à l’analyse des acteurs joue un rôle essentiel dans la réussite des projets complexes impliquant plusieurs disciplines et parties intéressées. Il est surtout important d’identifier et d’impliquer rapidement les acteurs clés (p. ex. les présidents de commune) qui peuvent faire office de passerelles vers d’autres groupes d’acteurs importants et de garantir une communication transparente.

Les changements climatiques requièrent des solutions souples. Généralement, il est nécessaire de mettre en oeuvre des mesures combinées ; ce sont d’ailleurs celles qui donnent les meilleurs résultats. Dans les zones touchées, il convient d’élaborer une stratégie globale de gestion du charriage. 


Porteur de projet: GEOTEST AG

Zones pilotes: Grindelwald (BE), Domat-Ems (GR), Erstfeld (UR)

Durée: 2014 - 2015

Suivi du projet: Office fédéral de l'environnement

Informations complémentaires

Contact spécialisé
Dernière modification 13.10.2017

Début de la page

Contact

GEOTEST AG
Thomas Scheuner

thomas.scheuner@ geotest.ch

Imprimer contact

https://www.nccs.admin.ch/content/nccs/fr/home/mesures/programmes-et-projets/pak/pilotprogramm-anpassung-an-den-klimawandel2/programme-pilote-adaptation-aux-changements-climatiques/projets-pilotes-adaptation-aux-changements-climatiques--cluster-0/projet-pilote-adaptation-aux-changements-climatiques--strategies.html