Projet pilote adaptation aux changements climatiques «Stratégie d’adaptation aux changements climatiques dans le Sursee-Mittelland»

Les instances politiques de la région Sursee-Mittelland ne se sont pas encore penchées sur les changements climatiques et leurs conséquences. L’association de communes a sensibilisé les décideurs aux mesures d’adaptation nécessaires et a développé une stratégie d’adaptation régionale.

Situation initiale

Dans la région Sursee-Mittelland, les discussions politiques tant régionales que communales n’avaient pas encore porté sur les changements climatiques. Leurs effets possibles ainsi que les défis et opportunités qu’ils impliquent étaient trop peu connus des décideurs. Par conséquent, ils n’étaient guère pris en compte dans les stratégies et les mesures de développement régional. Avec l’organisme de développement régional (RET) Sursee-Mittelland, constitué en association de communes, la région dispose d’un acteur largement accepté qui a été en mesure d’initier le développement d’une stratégie d’adaptation intersectorielle.

Objectifs

Le projet avait pour but de présenter aux acteurs politiques de la région les conséquences possibles des changements climatiques et ainsi de leur permettre d’en tenir compte lors de décisions et de projets futurs de développement régional. Il s’agissait ensuite de mener une vaste discussion sur la base des informations disponibles et de développer une stratégie régionale d’adaptation assortie d’un catalogue de mesures. Des aides pratiques devaient en outre fournir un soutien aux communes pour la mise en oeuvre de la stratégie.

Démarche

  • Élaboration et traitement d’informations de base (scénarios climatiques, effets des changements climatiques, évolution socioéconomique)
  • Détermination des champs d’action et des acteurs importants et définition des actions nécessaires, des options et des mesures appropriées
  • Élaboration de la stratégie d’adaptation, développement d’une « check-list climat » pour les communes, mise en place de fiches techniques pour les vagues de chaleur
  • Adoption de la stratégie par l’assemblée des délégués du RET Sursee-Mittelland
  • Conférence de presse, diffusion de la stratégie auprès des communes

Résultats

La stratégie d’adaptation définit onze champs d’action importants pour la région : gestion de l’eau, dangers naturels et protection de la population, agriculture, économie forestière, énergie, tourisme et sport, biodiversité, santé, aménagement du territoire, commerce, artisanat et industrie ainsi que formation et communication. Pour chacun de ces domaines, on a mis en évidence les défis liés aux changements climatiques, fixé des objectifs d’adaptation, énoncé des mesures en cours ou envisageables et présenté les acteurs compétents. Des personnes clés issues de la région ont rejoint le projet dans les différents champs d’action, assurant ainsi une large assise scientifique aux contenus. Une fois la stratégie adoptée par l’association de communes, il est prévu que les comités des réseaux thématiques rédigent annuellement un rapport d’activité à remettre au secrétariat de l’association.

La « check-list climat » constitue par ailleurs un outil simple permettant aux communes d’effectuer une première estimation de l’importance des besoins dans les onze champs d’action, sans compter qu’il leur fournit de nombreuses informations utiles. Les fiches techniques sur le comportement à adopter en cas de vague de chaleur sont quant à elles conçues comme des aides pratiques applicables telles quelles par les établissements médicaux-sociaux, les professionnels des soins à domicile et les parents.

Conclusions

Le projet a montré pour une région actuellement encore peu touchée par les changements climatiques comment compiler des informations pertinentes, définir des champs d’action de façon pragmatique et développer des mesures d’adaptation potentielles. Intégrer des personnalités connues dans ce processus a notablement favorisé l’acceptation de ce thème très nouveau de l’adaptation et contribué à sensibiliser de nouveaux milieux. Le projet a cependant aussi mis en évidence que ce type de travaux de lancement et de fond requiert un investissement élevé et suppose un important soutien spécialisé.

Les effets à long terme seront visibles une fois que les mesures planifiées et les éventuelles autres mesures auront été mises en oeuvre. L’adoption formelle de la stratégie, l’ancrage organisationnel dans la gestion régionale et le réseau des acteurs clés sont autant de facteurs favorisant l’adaptation aux changements climatiques, dont les effets se révèleront prochainement de façon plus tangible dans l’ensemble de la région Sursee-Mittelland.


Porteur de projet: Regionaler Entwicklungsträger RET Sursee-Mittelland

Zone pilote: Région Sursee-Mittelland (LU)

Durée: 2014 - 2016

Suivi du projet: Office fédéral de l'environnement

Informations complémentaires

Contact spécialisé
Dernière modification 13.10.2017

Début de la page

Contact

RET Sursee-Mittelland
Beat Lichtsteiner

beat.lichtsteiner@sursee-mittelland.ch

 

Imprimer contact

https://www.nccs.admin.ch/content/nccs/fr/home/mesures/programmes-et-projets/pak/pilotprogramm-anpassung-an-den-klimawandel2/programme-pilote-adaptation-aux-changements-climatiques/projets-pilotes-adaptation-aux-changements-climatiques--cluster-3/projet-pilote-adaptation-aux-changements-climatiques--strategie-.html