Coopération internationale

Les pays voisins et les riverains de l’aval de la Suisse utilisent l’eau s’écoulant au-delà des frontières. Il existe donc, depuis des décennies, des conventions internationales, des traités entre États et des organismes spécifiques qui définissent les modalités de la coopération et fixent des objectifs relatifs aux eaux transfrontalières. 

Rheinhafen Basel
© Patrick Walde

Les riverains de l’aval sont également concernés par les répercussions des changements climatiques. Par exemple, dans le Rhin en aval de Bâle, il faut s’attendre à des situations d’étiage plus fréquentes, ce qui causera des problèmes d’approvisionnement en eau, d’irrigation ou encore des pertes sur la production d’énergie hydraulique en Allemagne, en France et aux Pays-Bas. 

Toutefois, les situations d’étiage dans le Rhin inférieur et le Rhin moyen affectent également la Suisse, en particulier son économie. Plus de 10 % des volumes d’exportation suisses (environ 7 millions de tonnes de marchandises chaque année) sont transportés par ce fleuve. Si le niveau d’eau vient à baisser, les bateaux doivent transporter une quantité moindre de marchandises, voire renoncer à naviguer.

Le lac Majeur connaît un conflit d’objectifs transfrontalier. Les régions de Lombardie et du Piémont sont d’avis que le lac doit être si possible copieusement rempli en été pour servir de réserve d’eau d’irrigation. Les villes et communes situées sur les rives, côté italien comme côté suisse, estiment quant à elles que le lac doit être maintenu à un bas niveau pour pouvoir accueillir les crues estivales sans inonder les rives. 

L’adaptation aux changements climatiques nécessite donc également une gestion durable et consensuelle des cours d’eau et des lacs au niveau international. Il s’agit de continuer à améliorer la qualité de l’eau, par exemple en recourant à des technologies d’épuration modernes et à des mesures dans le secteur agricole. 

Il est tout aussi important de trouver des consensus internationaux sur la gestion des eaux. Nombre de conflits peuvent être évités également en utilisant l’eau de manière efficace et en se concentrant sur les utilisations les plus importantes pour la société.

Coopération transfrontalière

 Coopération transfrontalière
La carte illustre les principales eaux et les principaux bassins versants de Suisse. Les symboles indiquent quelles utilisations et quels aspects des eaux sont réglementés dans le cadre de la coopération internationale.

Documents

Le rapport « Effets des changements climatiques sur les eaux suisses » propose une vue d’ensemble synthétique des résultats, et constitue une introduction aux informations et données plus spécialisées.

Dernière modification 04.05.2021

Début de la page

Contact

Office fédéral de l'environnement OFEV
Division Hydrologie

Papiermühlestr. 172
3063 Ittigen

hydrologie@bafu.admin.ch
www.bafu.admin.ch

Imprimer contact

Cycle hydrologique

Hydro-CH2018 analyse l’impact du changement climatique sur les ressources hydriques et les dangers naturels.

https://www.nccs.admin.ch/content/nccs/fr/home/secteurs/gestion-des-eaux/impacts-des-changements-climatiques-sur-la-gestion-des-eaux/internationaleaspekte.html