Fonctions de la forêt et changement climatique

Les forêts fournissent de nombreuses prestations écosystémiques. Elles produisent du bois, régulent le climat, protègent des dangers naturels et offrent un cadre de vie et un habitat aux plantes, aux animaux et aux personnes. Des conditions climatiques modifiées peuvent endommager les arbres et les forêts, et entraver d’importantes fonctions et prestations forestières.

Les forêts proposent une multitude de prestations écosystémiques. Elles produisent du bois, nous fournissent de l’eau potable propre, régulent le climat local, contribuent à la préservation de la diversité biologique et à celle des habitats des animaux et des plantes, protègent des dangers naturels et offrent un espace de détente à l’être humain. Les forêts stockent de surcroît une grande quantité de carbone et constituent ainsi le plus grand puits terrestre de CO2.

Le changement climatique se déroule à un rythme si effréné que les arbres ne peuvent pas s’y adapter au niveau génétique. Il influence alors non seulement la vitalité, la fonction et les prestations des forêts, mais remet aussi en question l’adéquation future des plantes indigènes à leurs habitats originels. La sécheresse ou des températures élevées peuvent ainsi menacer des prestations écosystémiques telles que le stockage de carbone si la croissance des arbres se ralentit ou que leur mortalité s’accroît.

Pour exploiter la forêt de façon moderne et durable, il faut des informations scientifiques pertinentes pour la pratique et la politique, et portant sur les répercussions de températures accrues et d’un régime pluviométrique modifié sur les écosystèmes forestiers. Le thème central du NCCS «Fonctions de la forêt et changement climatique» vise à rassembler les informations existantes sur la forêt et le climat, et à développer des instruments novateurs qui pourront servir à la prise de décisions sociétales, économiques et politiques.

Fig. 1. Deux paquets de travail qui fournissent des instruments et des informations sur les répercussions à court terme des conditions météorologiques extrêmes sur les forêts et les arbres, ainsi que des prévisions à long terme sur la répartition des espèces, et des évaluations des risques pour les scénarios climatiques futurs.

L’objectif du thème central consiste à continuer d’améliorer le transfert de connaissances de la science vers la pratique grâce à des outils basés sur le Web.

Objectifs

Les objectifs du thème central «Fonctions de la forêt et changement climatique» sont les suivants:

(1) développer des outils basés sur le Web à partir de sources de données et de modèles existants, qui représentent les modifications prévues de la structure et de la fonction des écosytèmes forestiers, aussi bien à court qu’à long terme,

et de ce fait,

(2) continuer d’améliorer le transfert de connaissances de la science vers la pratique forestière afin d’adapter les mesures sylvicoles au changement climatique.

De tels outils basés sur le Web permettent aux acteurs à différents niveaux (propriétaires de forêt, entreprises forestières, autorités cantonales, etc.), de prendre des décisions en connaissance de cause. L’objectif est de favoriser la compréhension de l’évolution future des forêts et de leurs prestations, de proposer des stratégies en matière d’adaptation au changement climatique et de les justifier.

Afin d’atteindre cet objectif d’une plate-forme d’informations sur Internet compréhensible et concise, les résultats du Programme de recherche «Forêts et changements climatiques» sont reliés à ceux de la recherche à long terme sur les écosystèmes forestiers LWF, à ceux de TreeNet – le réseau biologique d’indicateurs sur la sécheresse et la croissance des arbres, l’Inventaire forestier national IFN et d’autres projets et programmes. Les informations sur l’état de santé, la mortalité et le changement climatique, les risques d’une mauvaise adaptation, les modifications de l’adéquation entre essences et stations et celles sur la croissance, sont rassemblées en deux grands paquets de travail (WP).

Paquets de travail

Paquet de travail WP 1

Informations à court terme sur les conditions météorologiques extrêmes et les systèmes d’alerte précoce: les informations peuvent être utilisées comme système d’alerte précoce pour les dangers immédiats de chaleur et de sécheresse, et leurs conséquences sur la croissance du tronc et la disponibilité en eau des arbres. Les informations actuelles (c’est-à-dire le niveau de contrainte) dans une station déterminée sont aussi mises en relation avec les prévisions sur le long terme, et sont de ce fait insérées dans une perspective de plus longue durée (fig. 1, côté gauche). La combinaison avec des outils de prévision saisonniers tels que www.bostryche.ch, les données annuelles Sanasilva sur l’état du houppier ou les données météorologiques LWF nous permet de générer des informations actuelles sur les menaces liées aux conditions météorologiques et climatiques pour les forêts et les arbres, sur une échelle temporelle allant de quelques jours à une saison.

Paquet de travail WP 2

Projections sur le long terme concernant la répartition des espèces et l’évaluation des risques: des cartes de répartition des espèces sont établies, de même que des cartes sur l’adéquation de l’habitat et de la station pour >20 essences, et différents scénarios climatiques issus du Programme de recherche «Forêts et changements climatiques». Ils proposent une évaluation des risques locale et spécifique à la station, ainsi qu’une base pour des décisions fondées en foresterie (Fig. 1, côté droit). Sont également visualisés les risques d’une mauvaise adaptation génétique pour les essences principales, grâce à une vaste expérience en jardin commun avec le hêtre, le sapin et l’épicéa. Les utilisatrices et utilisateurs de ces outils trouvent des réponses aux questions telles que «Quelle essence est menacée dans telle région, et quelle espèce conviendra de ce fait le mieux à l’avenir?».

Les deux WP (informations à court terme/alerte précoce, prévisions sur le long terme et évaluation des risques) seront interconnectés afin d’introduire les utilisateurs dans les différentes échelles temporelles. Cela les aidera à comprendre comment, en fonction des différents scénarios climatiques, les températures, les précipitations et les évévements climatiques extrêmes impactent les risques à court et à long terme auxquels forêts et prestations écosystémiques sont exposées.

Dernière modification 12.12.2018

Début de la page

Contact

WSL

Personne de contact
Prof. Dr. Arthur Gessler

E-Mail

Imprimer contact

https://www.nccs.admin.ch/content/nccs/fr/home/le-nccs/themes-prioritaires/fonctions-de-la-foret-et-changement-climatique.html