D.04 Aires protégées et changements climatiques

Les changements climatiques influencent aussi les conditions locales et la composition des espèces dans les aires protégées. À moyen terme, la question se pose de savoir si les aires protégées sont encore capables de remplir leurs objectifs de conservation, qu’il s’agisse de la biodiversité ou de certaines espèces en particulier. Ce projet, réalisé dans le canton des Grisons, a pour but de trouver des solutions permettant de garantir la conservation de la biodiversité malgré la nouvelle donne climatique.  

Situation initiale

Les aires protégées ont été délimitées en vue d’atteindre des objectifs spécifiques de protection de la nature et du paysage. Pour y parvenir, leur utilisation est restreinte, notamment pour permettre aux espèces et milieux naturels menacés de survivre, alors que les paysages sont fortement exploités en dehors de ces aires. Elles contribuent ainsi à la conservation de la biodiversité, inscrite dans la loi. Toutefois, les changements climatiques modifient les milieux naturels et la composition des espèces. La question qui se pose alors est de savoir si, dans un contexte climatique changeant, ces aires offrent toujours une protection adéquate aux espèces et milieux naturels pour lesquels elles ont été créées. En effet, leurs plans de gestion ne tiennent pas suffisamment compte des processus dynamiques de la biodiversité. Ce projet vise à approfondir cette question – encore peu étudiée aux plans national et international – en prenant comme exemple le canton des Grisons. La pratique consiste généralement à créer de grands parcs car ils permettent de relier divers types de milieux naturels entre eux. Elle permet ainsi d’éviter que la biodiversité ne subisse des atteintes considérables en raison de l’exploitation des surfaces. Les aires protégées de Suisse ont toutefois la particularité d’être relativement petites, s’apparentant à des îlots dans un espace fortement exploité par l’homme, et leurs plans de gestion ne tiennent pas encore compte des changements climatiques.

Objectifs

  • Description des modifications subies par les espèces, leurs populations et leurs habitats sous le nouveau régime climatique
  • Détermination de la mesure dans laquelle les aires protégées continueront de remplir leurs objectifs dans un nouveau contexte climatique
  • Présentation des options permettant de combler les éventuelles lacunes liées aux changements climatiques en matière de protection de la biodiversité

Démarche

  • Dresser un état des lieux de la biodiversité dans le canton des Grisons sur la base de la littérature et de la recherche dans ce domaine
  • Établir une liste des aires protégées du canton et de leurs objectifs
  • Tenir compte des scénarios climatiques spécifiques au canton des Grisons
  • Analyser les défis dans le domaine de la biodiversité dans les aires protégées compte tenu des changements climatiques
  • Développer une stratégie d’adaptation aux changements climatiques dans les aires protégées comprenant des recommandations
  • Organiser des ateliers pour l’équipe de suivi
  • Élaborer un rapport final (bases, synthèse, stratégie et conclusions)
  • Diffuser les résultats (médias, médias sociaux, rapport final)

Produits escomptés

  • Rapport final
  • Aide à la décision succincte
Titre complet du projet:

Schutzgebiete der Biodiversität im Klimawandel: passen Ziele und Räume noch zusammen? (D.04)

Région:

Canton des Grisons

Durée:

janvier 2019 – octobre 2021

Porteur:

Bergwelten 21 AG

Suivi du projet: Office fédéral de l’environnement OFEV

Contact spécialisé
Dernière modification 15.08.2019

Début de la page

Contact

Veronika Stöckli
Geschäftsführerin
stoeckli@bergwelten21.ch
Tel. +41 81 413 03 50  

Imprimer contact

https://www.nccs.admin.ch/content/nccs/fr/home/massnahmen/pak/projektephase2/pilotprojekte-zur-anpassung-an-den-klimawandel--cluster--klimaan/d-04-schutzgebiete-im-klimawandel.html