F.08 Réseau d’échanges entre cantons et communes

Le projet vise à formaliser un concept d’échanges et de coordination sous forme d’ateliers. Le but est de favoriser le transfert de connaissance et les échanges d’expériences, d’une part entre le canton et les communes, et d’autre part entre les cantons participant au projet pilote.

Situation initiale

Dans sa stratégie d’adaptation aux changements climatiques, le Conseil fédéral estime que la collaboration entre la Confédération, les cantons et les communes est essentielle. Or dans les cantons prenant part au projet, il n’existe pour le moment pas d’échange entre l’administration cantonale et les communes sur la thématique de l’adaptation. Il s’agit donc de renforcer la coopération entre cantons et communes, en créant un réseau de transfert de connaissances, d’expériences et de communication. Ceci permettra de stimuler les échanges sur la thématique de l’adaptation, et donnera au canton l’opportunité de faire connaître sa stratégie au niveau local et d’impliquer les acteurs locaux dans ce sens. Les échanges seront à chaque fois axés sur un thème précis lié à l’adaptation aux changements climatiques: espaces verts comme réducteurs de l’effet d’îlot de chaleur urbain, révision des plans directeurs pour mieux intégrer les dangers naturels, gestion durable de l’eau, protection de la population et des animaux pendant les périodes de canicules, ou autre.

Objectifs

  • Créer un réseau d’échanges entre les cantons et les communes (situées sur leur territoire) en matière d’adaptation, permettant de favoriser la collaboration.
  • Informer et sensibiliser les communes sur leurs moyens d’action concrets en matière d’adaptation.
  • Promouvoir l’échange entre les cantons participants sur la thématique de l’intégration des communes dans leur stratégie d’adaptation.

Démarche

Le projet entend éveiller la curiosité des communes pour la thématique de l’adaptation aux changements climatiques, en déployant une communication adaptée aux besoins des communes. Celles-ci ont en effet des besoins spécifiques et nécessitent une communication ciblée. Les produits doivent donc être développés de manière à ce qu’ils soient compris et utilisés par les communes. Il s’agira d’élaborer un concept et une méthodologie pour les ateliers. Les travaux seront synthétisés dans un rapport final. Le réseau n’est pas vu comme étant « top-down », mais comme un réseau d’échanges horizontaux où les partenaires ont le même poids et peuvent autant transmettre de l’information qu’en recevoir.

Produits escomptés

  • Concept pour l’organisation des ateliers d’échanges d’expérience et de transfert de connaissances des cantons avec les communes.
  • Documentation des ateliers d’échanges avec les communes : articles scientifiques ou thématiques, publications, supports de présentation, à mettre en ligne.
  • Documentation des séances de coordination entre cantons: procès-verbaux, présentations et autres.

État actuel du projet (juin 2020)

En 2019, des ateliers ont été réalisés dans les cantons de Genève, Uri et Zurich. Ces ateliers ont permis d’aborder des thématiques variées tel que les îlots de chaleur urbains, la gestion de la biodiversité en lien avec les changements climatiques, les précipitations intenses ou encore le climat local. Les thématiques ont été définies par les porteurs de projet en collaboration avec les responsables cantonaux, en fonction des préoccupations locales. Ces ateliers ont été perçus de manière très positive par les communes, qui furent nombreuses à y participer. Ils ont permis de créer un premier lien entre les cantons concernés et leurs communes sur la thématique de l’adaptation aux changements climatiques. Ce lien sera renforcé par l’organisation d’autres ateliers dans ces cantons en 2020.

Des ateliers seront également organisés dans les cantons de Vaud, Fribourg et Argovie.

Titre complet du projet:

Réseau d’échanges entre les cantons et les communes (F.08)

Région: Vaud, Genève, Fribourg, Uri, Zurich, Argovie, Soleure
Durée: janvier 2019 – décembre 2020
Porteur: Bio-Eco conseil et stratégie, www.bio-eco.ch
Suivi du projet:

Office fédéral de l’environnement OFEV

Contact spécialisé
Dernière modification 17.07.2020

Début de la page

Contact

Aline Savio-Golliard
cheffe de projet
co-directrice et conseillère Cité de l’énergie
aline.savio@bio-eco.ch
Tél. +41 21 861 00 96

Imprimer contact

https://www.nccs.admin.ch/content/nccs/fr/home/massnahmen/pak/projektephase2/pilotprojekte-zur-anpassung-an-den-klimawandel--cluster-Sensibilisierung/f-08-austausch-zwischen-kantonen-und-gemeinden.html