E.01 Propagation des espèces envahissantes et modélisations

Les changements climatiques peuvent contribuer sensiblement à la prolifération de plantes exotiques envahissantes. Le but de ce projet est d’évaluer le potentiel de propagation du Séneçon sud-africain et de la Berce du Caucase grâce à l’élaboration d’un modèle SIG couvrant le territoire des Grisons. Ce modèle doit permettre des estimations simples en lien avec les changements climatiques. Les résultats viendront compléter la stratégie du canton en matière de lutte contre les néophytes.

Situation initiale

Le canton des Grisons, du fait de sa situation géographique et de ses vastes espaces naturels, a particulièrement besoin d’informations fiables sur le potentiel de propagation des néophytes, afin de réagir de manière prospective aux changements climatiques. Les cartes potentielles mises à disposition par la Confédération ne suffisent pas pour ce faire. Le modèle SIG élaboré dans le cadre de ce projet prendra en compte les scénarios climatiques actuels ainsi que les particularités régionales du canton, qui sera alors à même d’élaborer des mesures pour contrer la propagation d’espèces exotiques envahissantes liée au climat. La modélisation porte, à titre d’exemple, sur deux néophytes sélectionnés présentant un risque élevé pour le canton, à savoir le Séneçon sud-africain, qui occupe déjà de grandes surfaces dans les fonds de la vallée du Rhin, dans la région de Coire, et la Berce du Caucase, que l’on retrouve à quelques exceptions près sur l’ensemble du territoire des Grisons. Celle-ci peut faire office de plante de référence concernant le potentiel de propagation d’une espèce.

Objectifs

  • Développement d’un modèle SIG couvrant le territoire des Grisons et deux espèces exotiques envahissantes
  • Modélisation de l’impact des changements climatiques sur le potentiel de propagation des néophytes
  • Adaptation des stratégies et les mesures du canton

Démarche

  • Effectuer des recherches documentaires et analyser le modèle de l’OFEV
  • Examiner les résultats du modèle de l’OFEV concernant le canton des Grisons
  • Créer un modèle SIG couvrant le territoire des Grisons
  • Analyser les effets éventuels des changements climatiques sur la propagation des néophytes
  • Rédiger un rapport final présentant et évaluant les résultats
  • Mettre à jour les stratégies et les mesures du canton et adapter ses outils de communication

Produits escomptés

  • Cartes de propagation obtenues à partir du modèle élaboré illustrant le potentiel de propagation actuel et futur de néophytes
  • Rapport final avec conclusions et recommandations en vue de compléter la stratégie du canton des Grisons en matière de lutte contre les néophytes
Titre complet du projet:

GIS Modell zur Verbreitung des Schmalblättrigen Greiskrauts und des Riesenbärenklaus im Kanton Graubünden (E.01)

Région: Canton des Grisons
Durée: janvier 2019 – décembre 2021
Porteur: Egli Engineering AG
Suivi du projet:

Office fédéral de l’environnement OFEV

Contact spécialisé
Dernière modification 15.08.2019

Début de la page

Contact

Thomas Egli
CEO
egli@naturgefahr.ch
Tel. +41 71 274 09 00  

Imprimer contact

https://www.nccs.admin.ch/content/nccs/fr/home/mesures/pak/projektephase2/pilotprojekte-zur-anpassung-an-den-klimawandel--cluster--wissens/e.01-propagation-des-especes-envahissantes-et-modelisations.html