E.03 Maladie de l’encre du châtaignier

Le châtaignier commun (Castanea sativa) est l’essence de feuillus dominante sur le versant sud des Alpes suisses. Les forêts de châtaigniers remplissent d’importantes fonctions écologiques, récréatives, productrices et protectrices contre les dangers naturels tels que les chutes de pierres et l’érosion. Depuis les années 1990, on observe un dépérissement croissant des châtaigneraies attribuable à la maladie de l’encre. Le projet vise à déterminer la répartition de cette maladie et à identifier les espèces d’arbres susceptibles de remplacer le châtaignier.

Situation initiale

Il semblerait que la maladie de l’encre du châtaignier progresse rapidement dans la zone pilote, bien que, pour l’instant, aucune donnée ne vienne concrètement étayer cette hypothèse. La propagation de cette maladie réduit à néant les efforts de reconstitution des châtaigneraies, altère les caractéristiques des peuplements forestiers et remet en question leurs fonctions protectrices. À l’heure actuelle, malgré les vives inquiétudes exprimées par les services forestiers, aucune stratégie standard n’existe encore pour faire face à cette maladie invasive émergente.

Objectifs

  • Détermination de la répartition passée et présente de la maladie de l’encre du châtaignier à l’aide de relevés sur le terrain, de photos aériennes et d’images satellite
  • Sur la base de ces données et des données climatiques disponibles, modélisation de l’évolution passée et future de la maladie
  • Caractérisation génétique des populations locales de P. cinnamomi et de P. cambivora, les deux pathogènes responsables de la maladie de l’encre, afin de retracer l’historique de l’invasion et la mettre en relation avec le changement climatique
  • Détermination, à l’aide d’expériences in situ et en serre, des espèces d’arbres adaptées au changement climatique et susceptibles de remplacer le châtaignier dans les zones affectées par la maladie de l’encre

Démarche

Le projet s’articule autour de quatre modules :

  • Connaître la répartition passée, présente et future de la maladie : identifier les zones affectées par la maladie à travers un formulaire d’enquête et une analyse des données recueillies ; établir la présence des agents pathogènes par des inspections sur le terrain et des prélèvements systématiques ; modéliser la diffusion temporelle et spatiale de la maladie de l’encre ; réaliser un test de sensibilité des agents pathogènes au froid
  • Analyser le génome des deux agents pathogènes dans les châtaigneraies affectées
  • Déterminer les essences forestières adaptées au changement climatique et susceptibles de remplacer le châtaignier grâce à des expériences in situ visant à tester en conditions réelles la sensibilité des essences retenues aux deux agents pathogènes, et à travers des inoculations en serre pour tester cette sensibilité en conditions contrôlées
  • Gérer le projet (suivi continu) en plaçant l’accent sur la diffusion des résultats auprès des différents groupes d’intérêt

Produits escomptés

  • Carte représentant le risque de survenue de la maladie de l’encre dans les châtaigneraies suisses en fonction des futurs scénarios climatiques
  • Lignes directrices sur la gestion des peuplements affectés par la maladie de l’encre à l’attention des spécialistes forestiers locaux
  • Brochure expliquant comment reconnaître de façon précoce les arbres attaqués par la maladie de l’encre et, le cas échéant, comment prélever des échantillons d’analyses
  • Articles de vulgarisation visant à sensibiliser le grand public
Titre complet du projet:

Mal dell’inchiostro del castagno: favorito dai cambiamenti climatici? (E.03)

Région: Zone de châtaigniers des cantons du Tessin et des Grisons (val Mesolcina et val Bregaglia)
Durée: janvier 2019 – décembre 2021 (selon les modules)
Porteur: Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage (WSL), Zürcherstrasse 111, 8903 Birmensdorf
Suivi du projet:

Office fédéral de l’environnement OFEV

Contact spécialisé
Dernière modification 15.08.2019

Début de la page

Contact

Simone Prospero
simone.prospero@wsl.ch
Tel. +41 44 739 22 48  

Imprimer contact

https://www.nccs.admin.ch/content/nccs/fr/home/mesures/pak/projektephase2/pilotprojekte-zur-anpassung-an-den-klimawandel--cluster--wissens/e.03-maladie-de-l-encre-du-chataignier.html