A.04 Stress thermique chez les vaches laitières

Les changements climatiques mondiaux se traduisent, entre autres, par une recrudescence des vagues de chaleur, y compris en Suisse. Or, le bétail laitier est très sensible au stress thermique, et les mesures de refroidissement classiques mises en place dans les étables ne suffisent généralement pas à le soulager pendant les périodes de canicule. Ce projet vise donc à développer une méthode qui permette de repérer suffisamment tôt et avec fiabilité le stress thermique chez les bovins de pâture et, partant, d’élaborer des stratégies efficaces pour l’atténuer.

Situation initiale

L’industrie laitière suisse mise de plus en plus sur des systèmes de pacage. Malgré les nombreux avantages qu’elle en retire, elle expose directement les bovins à la chaleur. Or, le stress thermique peut nuire grandement à la santé, au bien-être et au rendement des animaux, notamment des vaches laitières. Du fait des changements climatiques mondiaux, les vagues de chaleur se multiplient, y compris dans des régions tempérées telles que la Suisse. Le présent projet vise à développer une méthode permettant de détecter les premiers signes liés au stress thermique chez les bovins. Les paysans seraient alors à même de repérer ces symptômes chez les vaches laitières et de mettre en œuvre des stratégies de refroidissement efficaces pour améliorer le bien-être des animaux et prévenir toute conséquence négative.

Objectifs

  • Sensibilisation des paysans aux effets du stress thermique chez les vaches laitières
  • Approfondissement des connaissances pratiques relatives à la gestion du stress thermique chez les vaches laitières
  • Promotion du bien-être et de la santé des animaux

Démarche

  • Réaliser un sondage en ligne auprès d’au moins 250 paysans sur la façon dont ces derniers gèrent le pacage et le stress thermique de leur cheptel, recenser les conditions climatiques estivales dans 25 exploitations laitières, charger les paysans de consigner quotidiennement la durée du pacage et les mesures de rafraichissement appliquées
  • Réaliser une expérience durant deux semaines avec 24 vaches laitières : pacage de la moitié du cheptel pendant toute la journée et maintien de l’autre moitié à l’étable durant les heures les plus chaudes de la journée, avec saisie continue du comportement, des indicateurs physiologiques et du rendement des bovins, ainsi que des données climatiques
  • Sur la base des données recueillies, déterminer des indicateurs comportementaux et les valider dans 12 exploitations laitières

Produits escomptés

  • Articles dans la presse spécialisée
  • Publication Agroscope Transfer
  • Présentations
  • Colloques spécialisés
    • Publications dans des journaux internationaux
Titre complet du projet:

Verhaltensmerkmale zur Erkennung von beginnendem Hitzestress bei Milchkühen in weidebasierten Haltungssystemen in der Schweiz (A.04)

Région: Suisse
Durée: avril 2018 – juin 2021
Porteur:

Agroscope Zentrum für tiergerechte Haltung von Wiederkäuern und Schweinen

Suivi du projet: Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires OSAV, Office fédéral de l’agriculture OFAG

Contact spécialisé
Dernière modification 15.08.2019

Début de la page

Contact

Nina Keil
nina.keil@agroscope.admin.ch
Tel. +41 58 480 33 76;

Frigga Dohme-Meier
frigga.dohme-meier@agroscope.admin.ch
Tel. +41 58 466 72 27
 

Imprimer contact

https://www.nccs.admin.ch/content/nccs/fr/home/mesures/pak/projektephase2/pilotprojekte-zur-anpassung-an-den-klimawandel--cluster--umgang-/a-04-stress-thermique-chez-les-vaches-laitieres.html