Hausse du potentiel de danger

À l’avenir, les épisodes de pluie violente entraîneront localement davantage d’inondations et de ruissellement. Certaines données laissent par ailleurs penser que les crues d’ampleur seront elles aussi plus fréquentes. Par ailleurs, le réchauffement engendrera la fonte des glaciers et une déstabilisation des sous-sols gelés dans les régions de haute altitude.

Si l’atmosphère est plus chaude, elle contient davantage d’énergie et peut accueillir davantage d’humidité. Le potentiel d’épisodes violents de pluie et de tempête augmente donc. Par conséquent, si aucune mesure de protection du climat n’est prise, les plus fortes précipitations tombées en une journée seront 20 % plus intenses d’ici à la fin du siècle. En d’autres termes, à l’avenir, un orage d’été pourra s’accompagner d’une quantité de pluie beaucoup plus importante qu’aujourd’hui. Les fortes précipitations seront également plus fréquentes.

Il s’ensuivra une hausse des inondations locales liées aux crues et au ruissellement de surface. En cas de ruissellement de surface, les précipitations ne sont pas absorbées par le sol, mais s’écoulent à la surface et peuvent causer des dégâts aux bâtiments, aux infrastructures et aux champs. Deux tiers de tous les bâtiments de Suisse se situent dans des zones potentiellement menacées par ces ruissellements de surface. 

Certains éléments indiquent également que la fréquence des crues dues à des précipitations persistantes pourrait augmenter, causant des inondations à large échelle et des dégâts. Bien qu’il soit clair que les épisodes locaux de fortes précipitations s’accroîtront, l’évolution future des épisodes de crues de grande ampleur, moins fréquents, reste difficile à évaluer. 

Fonte des glaciers

Fonte des glaciers
Le graphique montre l’évolution du volume des glaciers en milieu alpin à l’avenir. Les surfaces claires représentent la plage des simulations.
© Zekollari et al. 2019

La région des Alpes particulièrement touchée

Comme la hausse des températures provoque un dégel du sous-sol gelé en permanence (pergélisol) en montagne et la disparition des glaciers, la stabilité des pentes s’affaiblit. Les glissements de terrain, les éboulements et les laves torrentielles se multiplient. La quantité de roches meubles et d’éboulis augmente. Durant les crues, ces matériaux meubles sont transportés vers des altitudes moins élevées, où ils peuvent causer des dégâts. 

Étant donné que la population augmente et que l’exploitation agricole s’intensifie, de plus en plus de biens matériels sont sous la menace de dangers naturels. Pour prévenir les dégâts, une carte des dangers naturels ainsi qu’une carte de l’aléa ruissellement sont disponibles en ligne. Ces cartes montrent les zones qui pourraient être touchées par des événements.

En matière de gestion des risques liés aux dangers naturels en Suisse, la gestion intégrée des risques a fait ses preuves. En adoptant cette approche globale, les responsables sont en mesure de tenir compte de manière systématique des évolutions découlant des changements climatiques, par exemple en élaborant des plans d’affectation, des règlements sur les constructions ou des plans d’intervention.

Facteurs ayant une influence sur les crues et leur évolution avec les changements climatiques

Facteurs ayant une influence sur les crues et leur évolution avec les changements climatiques

Changements attendus

  Avec mesures de protection du climat
Fin du siècle
Sans mesures de protection du climat
Fin du siècle
Cumul journalier maximal de précipitations sur 100 ans +5 %  +20 % 
Volume des glaciers des Alpes –50 à –80 %  –90 à –100 %
Changements attendus pour 2070–2099 par rapport à 1981–2010. Valeurs moyennes sur 30 ans pour l’ensemble de la Suisse avec une précision de 5%. La fourchette d’incertitude concernant les fortes précipitations n’est pas prise en compte, car elle est en grande partie déterminée par les fluctuations naturelles.

Les messages clés se trouvent également dans la brochure Hydro-CH2018, qui est disponible sous forme imprimée ou électronique en téléchargement.  

Informations complémentaires

Dokumente

cover_broschüre_fr.PNG

Brochure Hydro-CH2018

La présente brochure illustre le fonctionnement du régime des eaux suisses ainsi que les évolutions à prévoir. Le texte s’adresse aux usagères et usagers sur le terrain.

Effets des changements climatiques sur les eaux suisses

Le rapport « Effets des changements climatiques sur les eaux suisses » propose une vue d’ensemble synthétique des résultats, et constitue une introduction aux informations et données plus spécialisées.

Dernière modification 04.05.2021

Début de la page

Contact

Office fédéral de l'environnement OFEV

Division Hydrologie
Papiermühlestr. 172
3063 Ittigen

hydrologie@bafu.admin.ch
www.bafu.admin.ch

Imprimer contact

 

« Nous devons nous adapter, sachant que les eaux ruisselant en surface lors d’épisodes pluvieux violents engendrent davantage de dégâts. De nombreux bâtiments du pays sont menacés. Tout propriétaire devrait impérativement consulter la carte de l’aléa ruissellement pour voir si ses biens immobiliers se situent dans une zone concernée. De simples mesures suffisent parfois à éviter que de l’eau pénètre dans des garages souterrains ou des caves. »

Renato, pompier

https://www.nccs.admin.ch/content/nccs/fr/home/changement-climatique-et-impacts/schweizer-hydroszenarien/kernaussagen/steigendes-gefahrenpotenzial.html