Le climat actuel

C’est dans les Alpes bernoises, uranaises et glaronnaises que les précipitations sont les plus abondantes. Les vallées intra-alpines, en revanche, comptent parmi les zones les plus sèches de Suisse. Dans les hautes Alpes,  le gel est possible toute l’année.

Température

Dans les hautes vallées, où se forment souvent des lacs d’air froid, les températures sont souvent fortement inférieur es à la moyenne suisse pour des altitudes corr espondantes. Dans les vallées de foehn et les vallées où l’on constate une forte exposition au soleil, les températures sont cependant supérieures à la moyenne. En altitude, il peut y avoir du gel tout au long de l’année. Dans les stations de plaine, on enre- gistre quelques jours d’été.

Précipitations

Les quantités de précipitation sont réparties de façon très complexe. Les plus grandes quantités de précipitations tombent dans les Alpes bernoises, uranaises et glaronnaises. Les plus faibles quantités sont enregistrées dans les vallées intérieures des Alpes. L’évolution annuelle montre des valeurs maximales en été, tout particulièrement en Engadine. En Valais, on constate des situations météoorlogiques typiques, avec de grandes quantités de précipitation au niveau des sommets et de faibles quantités dans les vallées voisines. En hiver, il y a pr esque toujours de la neige, sauf dans les vallées à très basse altitude. Les cas de tempête, de foudre et de grêle sont moins fréquents que dans les Préalpes.

Particularités

L’ensoleillement est relativement élevé pendant toute l’année. Les vallées internes du Valais et de l’Engadine en bénéfi cient le plus. La vitesse du vent atteint les valeurs maximales de Suisse aux sommets des montagnes mais elle peut aussi être très faible dans les régions protégées du vent. Les conditions climatiques sont très variables à petite échelle, de sorte que des règles générales ne sont souvent pas applicables. Ainsi, le Valais, les Alpes centrales, les Alpes orientales et l’Engadine diffèrent parfois de façon manifeste en fonction de l’échelle considérée.

Source: Scénarios climatiques – un aperçu régional, Rapport technique, MeteoSuisse Nr. 243, sur mandat de l‘Office fédéral de l‘environnement (OFEV).

Scénarios climatiques CH2018 Alpes

Si les émissions de gaz à effet de serre continuent d’augmenter sans restriction, les Alpes doivent s’attendre au réchauffement le plus important de Suisse d’ici le milieu du siècle, soit de 2 à 4 °C. Il est probable que les précipitations augmentent à l’avenir, mais ces dernières tomberaient davantage sous forme de pluie que de neige en raison de la hausse des températures. Il s’ensuivra une diminution des jours de neige fraîche.

Links

Dernière modification 11.12.2018

Début de la page

Contact

Office fédéral de météorologie et climatologie MétéoSuisse
Operation Center 1
Case postale 257
CH-8058 Zurich-Aéroport

Scénarios climatiques
Andreas Fischer

Contact

Imprimer contact

https://www.nccs.admin.ch/content/nccs/fr/home/regions/grandes-regions/alpes/le-climat-actuel.html