Risques et opportunités pour la gestion de la biodiversité

Les changements climatiques modifient les conditions locales et régionales, avec un impact sur la diversité des écosystèmes et des espèces, mais aussi sur la diversité génétique. Si des opportunités peuvent apparaître pour les espèces qui s’adaptent le mieux à l’évolution de leurs habitats, on observe une augmentation des conflits entre les impératifs de protection de la nature et les exigences économiques, en matière d’utilisation de l’eau notamment.

La vue d’ensemble ci-dessous présente les principaux risques et les principales opportunités pour la gestion de la biodiversité, sur la base de l’analyse 2017 des risques et des opportunités liés aux changements climatiques en Suisse. Les risques et les opportunités pour les différentes régions sont détaillés à la rubrique Grandes régions.

Légende:

[R] Risques liés aux changements climatiques
[O] Opportunités liées aux changements climatiques

[R] Accroissement des menaces pour la biodiversité (diversité des écosystèmes / espèces, diversité génétique)

  • Mise en péril de la biodiversité du fait d’une hausse du nombre d’épisodes de forte chaleur (augmentation de la morbidité et de la mortalité des poissons, p. ex.)
  • Régression des habitats et diminution du nombre d’espèces (problème de satisfaction de leurs besoins en eau)
  • Prolifération des organismes nuisibles, remplacement d’espèces indigènes par des espèces étrangères invasives
  • Modification des biotopes et des couloirs de connexion / migration :
    • - rupture de la relation d’interdépendance temporelle ou spatiale entre les espèces interdépendante (détérioration des conditions de pollinisation, p. ex.)
    • - appauvrissement génétique induit par la régression des habitats et l’isolement (plantes psychrophiles dans les régions de haute montagne), apparition de populations relictuelles
    • - dégradation des conditions de circulation de l’eau dans les lacs induite par la modification des températures
  • Perturbation des espèces hivernantes, perte de l’avantage concurrentiel des espèces tolérantes au gel
  • Diminution de la biodiversité induite par l’augmentation du nombre de situations marquées par une baisse de la qualité de l’eau, des sols et/ou de l’air

[R] Accroissement des conflits entre des impératifs divergents durant les périodes de chaleur ou de sécheresse : protection de la nature, agriculture, production d’énergie, industrie

  • Conflits autour des :
    • - débits réservés dans les cours d’eau
    • - prélèvements d’eau à des fins d’irrigation
    • - rejets d’eaux de refroidissement

[O] Effets positifs sur la biodiversité induits par une modification des biotopes et des paysages

  • Opportunités spécifiques aux espèces résultant de conditions plus sèches, d’une hausse de la fréquence des événements naturels (inondations et incendies de forêts notamment) et de la fonte des glaciers
  • Avantages concurrentiels pour les espèces dotées d’une bonne capacité d’adaptation ou généralistes
  • Augmentation du nombre de générations annuelles induite par l’allongement de la période de végétation

Dernière modification 15.05.2019

Début de la page

Contact

Office fédéral de l'environnement OFEV
Rapports climatiques et adaptation aux changements

Papiermühlestr. 172
3063 Ittigen

climate-adaptation@bafu.admin.ch
www.bafu.ch

Imprimer contact

https://www.nccs.admin.ch/content/nccs/fr/home/secteurs/gestion-de-la-biodiversite/risques-et-opportunites.html