Thème prioritaire organismes nuisibles

Les mauvaises herbes et les insectes nuisibles représentent un risque pour la production agricole, qui peut entraîner des conséquences économiques. La lutte contre ces dangers contribue largement à la sécurité de la production de l'agriculture.

Une pyrale du maïs (Ostrinia nubilalis) mange à travers une tige de maïs.
© Agroscope (Arnaud Conne)

Le changement climatique influence la distribution territoriale et le développement des insectes nuisibles, les espaces propices à leurs plantes hôtes et les relations écologiques entre les plantes hôtes, les insectes nuisibles et leurs prédateurs naturels (Bale et al., 2002; Tylianakis et al., 2008). Pour adapter les stratégies de lutte, il est essentiel de reconnaître à temps tant les altérations du développement et la distribution spatiale future des insectes ravageurs indigènes (Stöckli et al., 2012) que les risques venant de l’intrusion et l’introduction d’espèces aliène (Bacon et al., 2012). La coopération transfrontalière joue un rôle très important dans ce contexte. La European and Mediterranean Plant Protection Organization (EPPO) ainsi que la European Food Safety Autorithy (EFSA) coordonnent le développement de stratégies conjointes pour la protection des plantes faces aux ravageurs.

Insectes ravageurs indigènes

Les populations d'insectes ravageurs présentent déjà aujourd’hui des signes visibles de changements induits par le climat. Depuis 1960, de nombreuses espèces ont étendu leur présence vers le nord ou vers des altitudes plus élevées (Bebber et al., 2013). Des hivers plus doux ont en outre favorisé la survie des insectes ravageurs et conduit à des densités de population plus élevées au printemps (Bale et al., 2002). Cependant, les étés chauds et secs ont également causé une augmentation de la mortalité des insectes et, dans certains cas, une baisse des densités de population.

En raison du réchauffement climatique, le développement phénologique des insectes ravageurs est plus précoce et se poursuit plus rapidement (Bell et al., 2015). Par conséquent, de nombreuses espèces comme le carpocapse de la pomme (Cydia pomonella) comptent une génération de plus par année que cela n’aurait été le cas il y a encore quelque temps (Tobin et al., 2008).

Insectes ravageurs envahissants

Avec le changement climatique, la propagation des insectes exotiques envahissants a fortement augmenté au cours des dernières décennies (Seebens et al., 2017). Le commerce international et le transport de passagers favorisent l'introduction et la propagation d'espèces d’insectes aliènes. Sachant qu’à l’avenir, le climat de la Suisse correspondra très probablement au climat actuel dans les régions plus chaudes de la France, de l’espace méditerranéen et de l'Europe du Sud-Est (fig. 1), les chances de survie, de dissémination et donc d'établissement d'espèces d'insectes exotiques augmenteront avec le changement climatique.

La drosophile du cerisier (Drosophila suzukii), la mouche méditerranéenne des fruits  (Ceratitis capitata), le scarabée japonais (Popillia japonica) et la punaise marbrée  (Halyomorpha halys) et la mineuse de la tomate (Tuta absoluta) ont déjà été introduites en Suisse. Pourtant les Alpes constituent encore une barrière naturelle par rapport à l’entrée de ravageurs depuis les régions du sud. Suivant le cas, ceci ne pourrait plus s’avérer être le cas dans le futur (Aluja et al., 2014).

Le graphique montre une carte de l'Europe. Un point jaune au centre marque la position géographique de Wädenswil. Des taches rouges s'étendent sur la zone située au sud du cinquantième degré de latitude. Elles montrent là où il fait aussi chaud aujourd'hui d'avril à septembre qu’il fera à Wädenswil vers 2060. Il s'agit des régions du sud-ouest et du centre de la France, de l‘espace méditerranéen, des Balkans, de l'Europe du sud-est et de l'Ukraine.
Figure 1. Zones (en rouge) dans lesquelles les conditions de température actuelles pendant les mois d'avril à septembre correspondent à celles prévues pour Wädenswil (point jaune) autour de 2060 sur la base des scénarios climatiques.
© Agroscope

Informations complémentaires

Bibliographie

Ouvrages mentionnés dans le texte

Académies suisses des sciences (2016) Coup de projecteur sur le climat suisse. Etat des lieux et perspectives. Swiss Academies Reports, 11(5), [disponible en ligne, 14.06.2018].

Aluja, M., Birke, A., Ceymann, M., Guillén, L., Arrigoni, E., Baumgartner, D., Pascacio-Villafán, C. and Samietz, J., 2014. Agroecosystem resilience to an invasive insect species that could expand its geographical range in response to global climate change, Agr. Ecosyst. Environ, 186, 54–63.

Bacon, S.J., Bacher, S., Aebi, A., 2012. Gaps in border controls are related to quarantine alien insect invasions in Europe. PLoS ONE, 7, e47689.

OFEV, 2016. Stratégie de la Suisse relative aux espèces exotiques envahissantes. Office fédéral de l’environnement (OFEV), Berne, CH.

Bale, J.S., Masters, G.J., Hodkinson, I.D., Awmack, C., Bezemer, T.M., Brown, V.K., Butterfield, J., Buse, A., Coulson, J.C., Farrar, J., Good, J.E.G., Harrington, R., Hartley, S., Jones, T.H., Lindroth, R.L., Press, M.C., Symrnioudis, I., Watt, A.D., Whittaker, J.B., 2002. Herbivory in global climate change research: direct effects of rising temperature on insect herbivores. Glob. Change Biol., 8, 1-16.

Bebber, D.P., Ramotowski, M.A.T., Gurr, S.J., 2013. Crop pests and pathogens move polewards in a warming world. Nat. Clim. Change, 3, 985-988.

Bell, J.R., Alderson, L., Izera, D., Kruger, T., Parker, S., Pickup, J., Shortall, C.R., Taylor, M.S., Verrier, P., Harrington, R., 2015. Long-term phenological trends, species accumulation rates, aphid traits and climate: five decades of change in migrating aphids. J. Anim. Ecol., 84, 21-34.

Deutsch, C. A., Tewksbury, J. J., Tigchelaar, M., Battisti, D. S., Merrill, S. C., Huey, R. B., Naylor, R. L., 2018. Increase in crop losses to insect pests in a warming climate. Science, 361, 916–919.

Mazzi, D., Bravin, E., Meraner, M., Finger, R., Kuske, S., 2017. Economic impact of the introduction and establishment of Drosophila suzukii on sweet cherry production in Switzerland. Insects, 8, 1-13.

Seebens, H., Blackburn, T.M., Dyer, E.E., Genovesi, P., Hulme, P.E., Jeschke, J.M., Pagad, S., Pysek, P., Winter, M., Arianoutsou, M., Bacher, S., Blasius, B., Brundu, G., Capinha, C., Celesti-Grapow, L., Dawson, W., Dullinger, S., Fuentes, N., Jager, H., Kartesz, J., Kenis, M., Kreft, H., Kuhn, I., Lenzner, B., Liebhold, A., Mosena, A., Moser, D., Nishino, M., Pearman, D., Pergl, J., Rabitsch, W., Rojas-Sandoval, J., Roques, A., Rorke, S., Rossinelli, S., Roy, H.E., Scalera, R., Schindler, S., Stajerova, K., Tokarska-Guzik, B., van Kleunen, M., Walker, K., Weigelt, P., Yamanaka, T., Essl, F., 2017. No saturation in the accumulation of alien species worldwide. Nat. Commun., 8, 9.

Tobin, P.C., Nagarkatti, S., Loeb, G., Saunders, M.C., 2008. Historical and projected interactions between climate change and insect voltinism in a multivoltine species. Glob. Change Biol., 14, 951-957.

Tylianakis, J.M., Didham, R.K., Bascompte, J., Wardle, D.A., 2008. Global change and species interactions in terrestrial ecosystems. Ecol. Lett. 11, 1351-1363.

 

Ouvrages complémentaires

OFEV, 2009. Klimainformationen im Dienste der Ernährungssicherheit. Faktenblatt 4, 3. Weltklimakonferenz, Genève, Suisse, [disponible en ligne (en allemand), 14.06.2081].

Eitzinger, J., Kersebaum K.C., Formayer H., 2009: Landwirtschaft im Klimawandel – Auswirkungen und Anpassungsstrategien für die Land- und Forstwirtschaft in Mitteleuropa. AgriMedia, ERLING Verlag GmbH, Clenze (D).

Linder, C., Kehrli, P., Viret, O., 2016: Ravageurs et auxiliaire, in La Vigne, vol. 2. [disponible en ligne, 14.06.2018]

 

Journaux en ligne

Recherche Agonomique Suisse

Revue Suisse de Viticulture, Arboriculture et Horticulture

CABI Book Series: Crop Production Science in Horticulture Series (en anglais)

CABI Book Series: Invasive Series (en anglais)

CABI Book Series: Climate Change Series (en anglais)

Dernière modification 15.05.2019

Début de la page

Contact

FiBL
Département des sciences des plantes

Sibylle Stöckli

Agroscope
Agroécologie et environnement
Groupe Climat et agriculture

Pierluigi Calanca

Protection des végétaux
Groupe Phytopathologie et zoologie, arboriculture et cultures maraîchères

Dominique Mazzi

Imprimer contact

https://www.nccs.admin.ch/content/nccs/fr/home/sektoren/landwirtschaft/auswirkungen-schadorganismen.html